Vincent Cadoret Avocat Montpellier crédit immobilier crédit consommation TEG TAEG
Vincent Cadoret Avocat Montpellier crédit immobilier crédit consommation TEG TAEG
Cabinet d'avocat dédié au Droit Bancaire, à la Consommation, à l'Entreprise et à l'Immobilier
Cabinet d'avocat dédié au Droit Bancaire, à la Consommation, à l'Entreprise et à l'Immobilier

La Philosophie du Cabinet

Qualité - Compétitivité - Accessibilité

 

C’est sur ce triptyque que repose toute la Philosophie du Cabinet Vincent Cadoret.

 

Qualité tout d’abord,

 

Avocat au Barreau de Montpellier, Vincent CADORET est diplômé en 2005 de la faculté de droit de Montpellier. Il est titulaire d’un Master de Droit Privé Économique (ex-Master Droit du Marché) et il est Docteur en Droit. Il a développé de solides compétences en droit de la banque et du crédit, en intervenant tant auprès d’usagers d’établissements de crédit et d’établissement financiers, qu’auprès d’une filiale d’une grande banque française.

 

Il a enseigné le Droit des Affaires au sein des facultés de droit de Montpellier et d’Avignon pendant huit ans, et assure toujours, ponctuellement, des enseignements juridiques en faculté de droit ou en IUT. Parallèlement, il a exercé les fonctions d’assistant de justice à la chambre commerciale de la Cour d’appel de Montpellier (2005/2008), avant d’intervenir en tant que consultant extérieur pour un cabinet parisien.

 

Ce parcours l’a mené à prêter serment en 2013 pour exercer pleinement la profession d’avocat, d’abord au sein du Cabinet Simon Associés, puis en fondant son propre Cabinet individuel. Par arrêté du Minsitre de l'Economie et des Finances du 15 mai 2018, il a été nommé à la Commission des Clauses Abusives. Son tempérament et ses expériences passées ont aiguisé son aspiration à l’excellence, afin de satisfaire l’exigence de qualité qu’est en droit d’attendre le Client.

Compétitivité ensuite,

 

De ce parcours, Vincent Cadoret a puisé l’expérience indispensable pour comprendre véritablement les besoins des clients en droit bancaire : du besoin d’accessibilité et de simplicité énoncé par les usagers, au besoin d’efficacité et de réactivité affiché par les établissements de crédit. Le droit bancaire est un droit technique, exigeant, et qui ne laisse place à aucune approximation. Le devoir premier de l'avocat en la matière est donc d'assurer un service avec précision, rigueur et clarté.

 

Le Cabinet s’est construit et développé dans la philosophie d’un cabinet individuel, et ce afin :

  • de maîtriser les coûts et les honoraires au bénéfice du Client,
  • de garantir un traitement personnel du dossier, sans sous-traitance, ni recours à des collaborateurs moins expérimentés,
  • de garantir par conséquent un standard de qualité constant,
  • de tisser un lien de confiance privilégié entre l’Avocat et le Client.

 

Son expérience, dans l’ensemble des domaines du droit bancaire, lui permet d’intervenir  dans des dossiers divers et variés :

  • Crédit, mobilier ou immobilier, à la consommation ou aux entreprises (y compris contestations quant à la détermination du TEG) ;
  • Garanties et sûretés ;
  • Instruments et moyens de paiement ;
  • Responsabilité des établissements de crédit ;
  • Procédures collectives ;
  • Procédures de surendettement des particuliers ;
  • Voies d’exécution ;
  • Relations avec les assureurs et organismes de caution mutuelle.

Accessibilité enfin,

 

Rendre le droit bancaire accessible, c’est le rendre accessible intellectuellement et le rendre accessible financièrement.

 

A travers sa rubrique d’actualités et la Lettre du Cabinet (disponible gratuitement), le Cabinet vise à faire comprendre les enjeux de chaque question. Expliquer avec simplicité et clarté est une devise constante.

 

Surtout, le Cabinet a développé des Solutions qui permettent de limiter le coût de l’accès au droit. Si l’information doit être gratuite, la Consultation doit être proposée à un prix qui tend vers les coûts. C’est pourquoi, grâce à notre modèle de consultations en ligne, nous pouvons proposer des consultations pour un honoraires réduit de 30 à 50 % par rapport aux consultations classiques.

 

Nous veillons également à adapter systématiquement les honoraires de procédure à l’enjeu de chaque dossier, et ce pour deux raisons essentielles. Cette méthode nous permet d’intervenir, avec la même qualité, y compris sur des dossiers de faible enjeu. Cette méthode est la plus pertinente pour permettre au justiciable d’obtenir, en cas de succès, une indemnité au titre de l’article 700 CPC qui couvre l’essentiel des frais exposés dans le cadre de la procédure.

 

A destination des particuliers, nous avons développé une solution de procédures mutualisées, qui permet de regrouper les calendriers de procédure et ainsi limiter les coûts et les honoraires.

 

A destination des établissements de crédit, nous pratiquons des honoraires au forfait, néggociés chaque années et exprimés en pourcentage du du total des sommes à recouvrer sur une année civile.

Pour en savoir plus sur la Philosophie du Cabinet, n'hésitez pas à consulter Les Editos du Cabinet

 

N'hésitez pas également à prendre RDV en ligne en cliquant ici

Vincent Cadoret - Avocat au Barreau de Montpellier

8, Place du Marché aux Fleurs - 34000 Montpellier

@ : contact@vincentcadoret.fr

Tel. : 09.53.18.39.05 - Fax : 09.58.18.39.05

Cliquez ici pour prendre RDV en ligne

Contact - Plan d'accès -  Mentions légales

Version imprimableVersion imprimable | Plan du site
© Vincent Cadoret - Avocat au Barreau de Montpellier